lundi 14 juillet 2014

Freud et Charcot

Le jeune Freud en stage chez Charcot à la Salpêtrière (1885-1886)

Conférences de Alain Lellouch et de Michelle Moreau Ricaud.

Discutants : Gérard Bazalgette et Jacques Touzé


Samedi 13 décembre 2014 de 14h à 18h
PARIS
Lieu : le lieu sera précisé ultérieurement.


Ce travail s’inscrit dans la suite de la commémoration des 120 ans de la mort de Jean- Martin Charcot (1825-1893) et du colloque Charcot, Freud, Lacan et l’hystérie tenu à La Salpêtrière le 5 10 2013. C’est justement dans cet hôpital que Charcot exerça comme chef de service de l’Hospice de la Vieillesse - Femmes de 1860 à 1893, année de son décès.
Le but de cette recherche est de montrer (au travers notamment du fonds d’archives Charcot et de la correspondance de Freud) la rencontre du stagiaire avec le maître, ses collaborateurs, ses élèves, ses patient(e)s et l’organisation du service qui contribua à l’émergence de ce qu’il est convenu d’appeler l’Ecole de la Salpêtrière.
Cette rencontre de Freud fut décisive puisqu’elle fut à l’origine de sa réorientation professionnelle et de l’invention de la psycho-analyse dans les années qui suivirent son retour à Vienne.



I - Conférence de Alain Lellouch (Sociétés française et internationale d’Histoire de la Médecine) : « Le Professeur Charcot (1825-1893) ou l’itinéraire d’un chercheur hors du commun »

II- Conférence de Michelle Moreau Ricaud (Quatrième Groupe) : « Freud avant Freud »

Discutants : Gérard Bazalgette et Jacques Touzé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire