samedi 21 novembre 2020

Histoire et sciences sociales comme outils pour la recherche médicale

Histoire et sciences sociales comme outils pour la recherche médicale


Conférence

Par Paul-André Rosental (Professeur des Universités à Sciences Po et membre du Council of Advisors du réseau de recherche Population Europe)

Discutante : Sophie Vasset (Maîtresse de conférences en littérature anglaise, Université de Paris) 




Dans le cadre du Séminaire de recherche international « Épistémologie, méthodologie et éthique de la recherche interdisciplinaire », l'Institut la Personne en médecine » vous invite à participer à la prochaine séance qui aura lieu le mercredi 25 novembre de 18h à 20h :


Pendant les deux derniers tiers du 20e siècle, silicose et pneumoconioses ont représenté l’essentiel des effets pathogènes associés à l’exposition professionnelle aux poussières inorganiques. Cette réduction est aujourd'hui remise en cause par la multiplication de maladies alternatives associées à ces expositions. Le projet SILICOSIS, financé par l’Union Européenne, a à la fois analysé les ressorts de cette évolution du regard porté par la médecine, et tenté de forger de nouveaux outils pour combattre ces maladies. L’exposé cherchera à montrer à travers cet exemple en quoi histoire et sciences sociales sont de nature à contribuer désormais, et de plus en plus activement, à la recherche médicale.


Cette séance aura lieu sur Zoom. Le lien sera envoyé aux personnes inscrites.

Cliquez ici pour vous inscrire


Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les adresser à manon.vaux@u-paris.fr.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire