lundi 2 juillet 2018

Sociétés savantes, patrimoines et inventaires

Sociétés savantes, patrimoines et inventaires. Histoire, acteurs, politiques et perspectives des politiques d’inventaire des patrimoines naturel et archéologique

Appel à communications

Journée d’étude et de rencontre CTHS – Sociétés savantes
Rouen, 10 novembre 2018


Organisateurs

– CTHS Section Sciences, histoire des sciences et des techniques et archéologie industrielle

Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie

La Fabrique des savoirs

Les inventaires faunistiques, floristiques, géologiques et archéologiques sont au cœur des préoccupations d’un grand nombre de sociétés savantes. Il s’agit là d’une activité traditionnelle de ces sociétés. La collecte de données par les naturalistes amateurs a accompagné la professionnalisation des sciences naturelles, à laquelle elle a fourni et continue de fournir un très grand nombre d’observations.

Aujourd’hui, ce travail est devenu une mission reconnue par les pouvoirs publics. À ce titre, les sociétés savantes occupent une place essentielle dans les dispositifs locaux et nationaux d’inventaire et de préservation de la biodiversité.

Cette activité est identifiée sur le plan administratif et réglementaire. Des conventions sont signées sur plusieurs années avec les communes, métropoles et autres afin d’avoir une vue d’ensemble de la biodiversité sur un territoire donné. D’ailleurs, dans la plupart de ces sociétés savantes, certains de leurs membres participent dans les régions aux conseils scientifiques du patrimoine naturel (CSRPN), aux commissions du patrimoine géologique (CRPG), au conseil scientifique du Conservatoire des Espaces Naturels, etc. Des sociétés savantes bénéficient de subventions au titre des divers partenariats et missions autour de cette question de l’inventaire.

Toutefois, dans un environnement évolutif (développement des sciences participatives, création de l’Agence française de la biodiversité, situation financière des collectivités locales…), tout un ensemble de questions nouvelles se posent à ces sociétés savantes actrices des politiques d’inventaire.

Dans cette perspective, le Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS), à travers sa Section Sciences, histoire des sciences et des techniques et archéologie industrielle, propose une journée d’étude et de rencontre « Histoire, acteurs, politiques et perspectives des politiques d’inventaire des patrimoines naturel et archéologique ».

Quatre thèmes principaux ont été retenus pour cette manifestation scientifique :
Le cadre historique des pratiques d’inventaire
Les sociétés savantes et les politiques publiques actuelles d’inventaire du patrimoine naturel et archéologique
Les sociétés savantes et l’État, les financements, la réglementation, l’organisation
Valorisation et préservation du patrimoine des sociétés savantes, les collections naturalistes

Le CTHS invite les responsables et membres des sociétés savantes des régions Normandie, Hauts de France et Île-de-France à participer à cette journée, que ce soit en proposant une communication ou en prenant part aux discussions.

Les propositions de communications sont à adresser avant le 1er octobre 2018, à monsieur Jérôme Tabouelle (jerome.tabouelle@metropole-normandie-rouen.fr) coordinateur de la journée.

Les inscriptions simples peuvent être enregistrées dès maintenant.
https://cthsshstai.hypotheses.org/115#more-115



Aucun commentaire:

Publier un commentaire