vendredi 25 octobre 2013

Histoire de la marche

Dans les pas du passé. Marche et marcheurs aux XVIIIe et XIXe siècles

Appel à communications


Cette journée d'études et, au delà, l'ouvrage collectif qui en sera issu se se propose de faire une histoire croisée du corps et de la marche : la marche comme activité mettant en jeu le corps, mais aussi les effets supposés de la marche sur le corps et sur l’esprit, le « physique et le moral ».

Argumentaire
Le présent appel à communication concerne une journée d’études qui se tiendra le mercredi 26 mars 2014 au musée d’histoire de Marseille mais aussi, au delà, dans un second temps, une publication collective plus large dans la collection Corps et âmes des PUP.

La marche a été longtemps le mode de déplacement le plus accessible pour le plus grand nombre. Cette fonction utilitaire s’est progressivement enrichie de significations hédonistes, hygiénistes, en même temps qu’un abondant discours se construisait autour de ses bienfaits, des normes à appliquer dans sa pratique.

Des travaux récents ont été consacrés à la promenade, notamment urbaine, au XVIIIe siècle, et à sa fonction sociale et culturelle (L. Turcot). Nous voudrions déplacer un peu le regard en partant du corps et de ses relations avec la marche : la marche comme activité mettant en jeu le corps, mais aussi les effets supposés de la marche sur le corps et sur l’esprit, le « physique et le moral ».

Quelques pistes non exhaustives :
  • La marche comme moyen de déplacement du plus grand nombre
  • Le pas, les façons de marcher : aspects sociaux
  • Physiologie, psychologie et hygiène du marcheur
  • La marche thérapeutique
  • La manie ambulatoire, le chemineau
  • Marches ritualisées et mises en scène : convois funèbres, marches nuptiales, manifestations
  • Marche et introspection, découverte de soi
  • Marche et genre
  • La marche comme discipline sportive ou comme danse
  • La marche militaire, les pas du soldat, les techniques de marche
  • La marche empêchée, le handicap, la paralysie, ses thérapeutiques
Modalités de soumission
Cette dimension corporelle devra impérativement être mise en avant dans les communications proposées et leur résumé (autour de 10 lignes).
Titres et résumés à envoyer avant le 31 décembre 2013

à carol@mmsh.univ-aix.fr ou anne.carol@neuf.fr

Les communications proposées seront examinées par un comité scientifique (A. Carol, I. Renaudet, O. Roynette, L. Turcot, F. Zanetti).

Il choisira parmi les propositions et établira les communications présentées le 26 mars et celles qui s’intégreront à la publication.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire